13eme arrondissement Graffitis muraux Paris insolite

L’ancien château d’eau des « Frigos »

ancien-chateau-eau-contre-plongee

19 Rue des Frigos, 13ème (accès via code porte)

De 1921 à 1971, La gare frigorifique de Paris-Ivry approvisionnait Les Halles de la capitale en produits frais (viande, poisson, lait, beurre, fruits…). La Compagnie Ferroviaire de Paris-Orléans est à l’origine de sa construction. Jusqu’à vingt-cinq wagons pouvaient être accueillis dans le hall de l’entrepôt pour ravitailler les « Frigos » de denrées alimentaires. Plus de quarante tonnes de glace étaient fabriquées chaque jour grâce à des compresseurs à ammoniaque entrainés par des moteurs électriques et alimentés par un château d’eau. C’est par la rampe d’escalier de cet ancien château d’eau (photo ci-dessus) que l’on accède aux différents étages, reconvertis, depuis 1970, en ateliers d’artistes. Ce lieu est aujourd’hui une référence de l’art contemporain dans Paris. Les visites des « Frigos » sont possibles chaque printemps pendant les Journées Européennes du Patrimoine mais vous pouvez également faire le pied de grue le dimanche devant l’entrée à attendre que quelqu’un veuille vous ouvrir la porte…

ancien-chateau-eau-plongee

Quelques clichés d’anciennes portes frigorifiques aujourd’hui condamnées ou permettant l’accès à des locaux d’entreprises :

ancienne-porte-frigorifique porte-frigorifique-ouverte poignee-porte-frigorifique

+ d’infos : Site officiel 

A propos de l'auteur

Gino

Gino

Ma soif de savoir et de curiosité m'a poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

  • Gege

    Voyons ! Qui aurait envie de s’y aventurer. Cet endroit me fout la chair de poule…

    • Gino

      Moi par exemple 😉 Tout dépend à quel moment vous visitez ce lieu, Gege. Ca serait parfait pour Halloween (mais vous ne pourrez pas rentrer…) !

  • Hugouf

    Un endroit qui donne froid dans le dos, parfait pour une scène de meurtre dans un film. Les dessins et motifs contrastent parfaitement avec l’architecture du lieu!

    • Gino

      J’ai longé les murs…En semaine, ça doit être très animé (atelier d’artistes) mais un dimanche de novembre, ça peut faire peur ! Surtout que j’ai croisé un type dans un des couloirs qui fumait une cigarette (de drogue) et qui m’a regardé de travers. J’ai vite changé d’étages. Un conseil, allez-y en semaine ou pendant les journées du patrimoine 😉

Aujourd'hui, 227 vestiges découverts !