1er arrondissement Enseignes d'antan

L’enseigne « A La Coquille d’Or »

coquille-or-gomboust

42 rue de la Sourdière, 1er,

L’enseigne or – gris anthracite visible à l’angle des rues Gomboust et Sourdière date du premier quart du 19ème siècle. Intitulé « A la Coquille d’Or« , ce type d’enseigne était monnaie courante à cette époque et désignait explicitement le produit vendu ou le métier exercé. L’activité de ce lieu reste un mystère mais certaines informations trouvées ici et là penchent sur la présence d’une boutique ou même un cabaret très populaire du début du 19ème siècle. Photographiée au début du 20ème siècle par Eugène Atget, spécialiste de la photographie documentaire de Paris, de légères différences existent entre l’enseigne d’avant et d’aujourd’hui. on s’aperçoit notamment que les grappes de raisins entourant la coquille n’existent plus. L’enseigne et l’encadrement ont été classés monuments historiques le 3 décembre 1962 par le Ministère de la Culture.

enseigne-coquille-or-gomboust

 

coquille-or-1903

Enseigne « A La Coquille d’Or » d’Eugène Atget, photographiée en 1903. On aperçoit les grappes de raisins autour de la coquille, disparues aujourd’hui.

A propos de l'auteur

Gino

Gino

Ma soif de savoir et de curiosité m'a poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

Aujourd'hui, 228 vestiges découverts !