18eme arrondissement Paris insolite Vestiges de guerre

L’ancien observatoire privé de Gruby

observatoire-prive-gruby

100 rue Lepic, 18ème (visible depuis la rue Girardon)

David Gruby, médecin hongrois rendu célèbre pour ses recherches en microbiologie et mycologie, arrive dans la capitale en 1840. 25 ans plus tard, il construit un observatoire privé astronomique et météorologique sur la terrasse de son immeuble au 100 rue Lepic. En 1870, les prussiens assiègent Paris, et Gruby décide de mettre son observatoire à disposition de l’armée française pour lui permettre de suivre les mouvements de l’ennemi grâce à ses puissants télescopes. C’est au décès de David Gruby, le 14 novembre 1898, que l’observatoire cesse toute activité.

+ d’infos : biusante.parisdescartes.fr (la vie de David Gruby)

observatoire-prive-gruby-ensemble

Photo de David Gruby

David GRUBY (1810-1898), dans Annals of Medical History, 1932

A propos de l'auteur

Gino

Gino

Ma soif de savoir et de curiosité m'a poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

Aujourd'hui, 228 vestiges découverts !