5eme arrondissement Quartier Latin Ville lumière

Lanterne d’éclairage à l’huile

vestige-niche-lampe-eclairage-huile

14 rue des Trois-Portes, 5ème

Cette niche en forme d’obus taillée dans la pierre accueillait autrefois une lanterne d’éclairage public à l’huile. L’allumeur de ce type d’éclairage devait intervenir 2 fois au cours d’une même journée : en début d’après-midi pour l’entretien de la lanterne et au crépuscule pour l’allumage. Il n’avait, en revanche, pas besoin de venir le matin pour l’extinction, la quantité de carburant étant calculée pour tenir 1 seule nuit et ne plus alimenter la mèche avant l’aube. 2 vestiges existent encore aujourd’hui, rue des Trois-Portes et entre le 8 et le 10 de la rue des Grands-Augustins.

mur-rue-trois-portes-niche-lanterne-eclairage-huile

+ d’infos : paris.fr (bref historique éclairage public)

A propos de l'auteur

Gino

Gino

Ma soif de savoir et de curiosité m'a poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

  • Anna

    Intéressant. J’avais déjà vu cette cavité un jour sans trop savoir à quoi ça correspondait. Je vais dormir moins bête ce soir, merci d’avoir éclairé ma lanterne 😉

    • Gino

      Avec plaisir (j’apprécie le jeu de mots ;)) !

  • Michel

    Bonjour,
    Je connais le « vestige » de la rue des Grands Augustins. Pouvez-vous m’indiquer de quand date ce système d’éclairage et combien de temps il a duré? je n’ai pas réussi à trouver sur Internet ni sur ma propre documentation.

    • Gino

      Bonjour Michel et merci pour votre commentaire.

      En creusant un peu plus le sujet, je dirais que ce système d’éclairage a été le seul sur Paris pendant toute la 2nde moitié du 18ème siècle (créé en 1744 par Châteaublanc et récompensé par l’Académie des sciences, 20 ans plus tard). Ces deux vestiges dont celui de la rue des Grands Augustins doivent dater de cette période. Désolé de ne pouvoir être plus précis mais je manque également d’information…

      • michel

        Merci pour cette réponse rapide. Je ne pensais pas que cet éclairage était si récent.
        En tout cas, c’est très intéressant de penser à tout ce que ce système impliquait comme avantages pour les habitants et visiteurs de Paris qui devaient auparavant se diriger dans le noir complet ou presque.

        • Gino

          Mais de rien, c’est toujours appréciable d’avoir des commentaires constructifs !

          C’est effectivement très intéressant de voir que la mise en place de l’éclairage public a été voulu au départ pour réduire le taux de criminalité dans les rues, ruelles et impasses de Paris…

Aujourd'hui, 228 vestiges découverts !