Evacuation du fumier au Port de l’Arsenal
Port de l’Arsenal (côté boulevard Bourdon), Paris, 75004
0
Aucun vote pour le moment

Evacuation du fumier au Port de l’Arsenal

Accès: 
Libre et gratuit
De quand date le vestige ? : 
Fin 19ème siècle
L'Histoire du vestige : 

En 1889, la C.G.O (Compagnie Générale des Omnibus) dénombrait 48 dépôts desservant une quarantaine de lignes dont Madeleine – Bastille qui était la plus fréquentée de Paris (30 000 personnes transportées par jour). Son dépôt, situé au Boulevard Bourdon dans le 4ème arrondissement, comptait pas moins de 1 000 chevaux et utilisait astucieusement le Port de l’Arsenal en contrebas pour l’évacuation du fumier, vendu comme engrais. L’ouverture du tunnel faisant le lien entre le sous-sol du dépôt et le port de l’arsenal est encore visible sur le mur du quai du Port Arsenal, côté Boulevard Bourdon.

+ de photos : 
Partagez: 

Un commentaire ?

Photos
Plus d'information
  • Les fichiers doivent peser moins de 1 Mo.
  • Extensions autorisées : png gif jpg jpeg.