Tableau « Le départ des poilus, août 1914 »
rue du 8 mai 1945, paris, 75010
5
Average: 5 (1 vote)

Tableau « Le départ des poilus, août 1914 »

Accès: 
Gratuit (vérifier les horaires d'ouverture)
De quand date le vestige ? : 
1926
L'Histoire du vestige : 

Bien qu'imposant, ce tableau de 5x12m accroché dans le hall de l'aile gauche de la gare de l'est peut être, à tort, considéré comme une simple toile décorative. Intitulé "Le départ des poilus, août 1914", cette fresque datant de 1926 est l'oeuvre de l'artiste américain Albert Herter en mémoire de son fils, tué au combat, sur le front de Bois-Belleau, dans l’Aisne, en 1918. Le peintre s'est représenté à droite de la toile, tenant un bouquet à la main (voir la photo en une). Sa femme, les mains jointes, est visible à gauche du tableau et son fils est au centre, fleur au fusil et képi dans la main. Au premier regard, l'atmosphère est plutôt plaisante : Everit-Albert, le fils du peintre, figure vaillante et charismatique, prêt à servir son pays pour la bonne cause mais en y regardant de plus près, on discerne les visages graves des soldats partant au combat et les femmes en larmes au premier plan sur le quai. La toile a été offerte à la compagnie des Chemins de Fer de l'Est par l'auteur du tableau. Au cours du 20ème siècle, cette dernière a été plusieurs fois déplacée, au gré des modifications de la gare, ce qui créa de nombreuses protestations de la part des Parisiens, surtout des anciens combattants.

+ de photos : 
Tableau "Le départ des Poilus, août 1944" est situé dans le hall de l'aile gauche de la gare de l'est
Fils d'Albert Herter représenté au centre avec fleur au fusil et képi.
La femme d'Albert Herter, à gauche de la photo, les mains jointes
Partagez: 

Un commentaire ?

Photos
Plus d'information
  • Les fichiers doivent peser moins de 1 Mo.
  • Extensions autorisées : png gif jpg jpeg.