Détails
  • Adresse :
    Plugat Hakotel 2
  • Date/période du vestige :
    VIIIème siècle avant J-C
  • Droit d'accès :
    Gratuit
Accessible
Accessible sans restriction aujourd’hui
  • Lundi

    Accessible sans restriction

  • Mardi

    Accessible sans restriction

  • Mercredi

    Accessible sans restriction

  • Jeudi

    Accessible sans restriction

  • Vendredi

    Accessible sans restriction

  • Samedi

    Accessible sans restriction

  • Dimanche

    Accessible sans restriction

  • 18 avril 2024 14 h 34 min

Description

Au détour d'une promenade dans le quartier juif du centre historique de Jérusalem, je tombe avec surprise face à un vestige d'exception en contrebas de la rue Tif'heret Israel. Un pan de mur de 7m de large et de 65 m de long attire le regard des curieux et pour cause : il fait partie d'un mur d'enceinte défensif de la colline occidentale de Jérusalem, sous le règne du roi Ézéchias, à la fin du VIIIe siècle avant J.-C. Il était destiné à protéger la ville de l'attaque des Assyriens, qui, à cette époque, avait pour ambition d'envahir la Palestine pour étendre leur empire.

Ce vestige vieux de 2 600 ans a été très certainement cité dans un livre de l'Ancien Testament de la Bible écrit par le prophète Isaïe, que je cite : "Vous avez dénombré les maisons de Jérusalem, et vous avez abattu les maisons pour fortifier la muraille" (Isaïe 22, 10). Ce livre n'est pas n'importe quel livre. Il est important pour les juifs comme pour les chrétiens, et continue d'avoir une grande influence sur la théologie et la spiritualité des deux religions. Cette citation montre que la partie occidentale du mur a été construite sur les vestiges d'anciennes maisons se trouvant à l'extérieur de l'enceinte originelle de la ville.

Le mur a été excavé en 1970 lors d'une fouille archéologique par Nahman Avigad, qui a participé également à l'excavation du site de Masada, une ancienne forteresse située sur une montagne isolée dans le désert de Judée que j'ai visité et qui reste l'un de mes plus beaux souvenirs en Israël. Les fouilles d'Avigad ont démontré qu'à la fin du VIIIe siècle, la ville s'était étendue pour inclure la colline située à l'ouest du mont du Temple.

  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier !
  • Ajouter un avis