La margelle du puits Saint-Jean à Annecy

Période : moyen-âge

Au cours d’une promenade dans le coeur d’Annecy (je vous (sur)conseille la visite de cette charmante petite ville médiévale), je suis tombé sur un puits en pierre de taille qui marque le croisement des rues piétonnes et commerçantes Notre-Dame, Pâquier, Carnot et Royale. Nommé « puits Saint-Jean », il a été érigé au XVème siècle devant l’Eglise Saint-Jean par les chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem (de la commanderie de Genevois) pour retranscrire le baptême du Christ et procurer une source d’eau buvable à la communauté.

Ambiance Locale ANNECY

Afin d’améliorer l’assainissement de la rue Notre-Dame, le puits a été comblé en 1805. C’est à partir de ce moment-là que les pierres de la margelle furent déplacées dans le parc du Clos Berthet à Sévrier (1h de route d’Annecy), à la demande de l’avocat Hippolyte François Fernex, propriétaire des lieux. Il s’agissait, pour lui, d’un acte de conservation du patrimoine de la ville mais aussi d’un besoin d’habiller de la meilleure des manières le puits déjà présent au sein de son domaine. La margelle classée aujourd’hui au titre de monuments historiques depuis 1976 a été redonné à Annecy par la Chancellerie de l’Université de Paris lors de la piétonnisation du centre-ville. En échange, la municipalité a offert au Clos Berthet une reproduction de la margelle du puits Saint-Jean que vous pourrez observer au sein du parc protégé de 2,5 hectares.

Petite curiosité sur le puits Saint-Jean, si vous êtes assez proche de la margelle, vous pourrez observer l’inscription « 1689 », date à laquelle le puits à été restauré.

Le parolier Jul-Jak (Julien-Eugène Jacquet) s’est inspiré du puits Saint-Jean pour écrire sa chanson « Au Puits Saint-Jean » dont voici un extrait :

« Au Puits Saint-Jean.

On y voit passer de gross’s bagnoles

Transportant des tas d’gens qui rigolent

En nous montrant tout’s leurs bell’s dents…

Au Puits Saint-Jean.

On y voit l’agent qui gesticule,

Il transpir’ mais il faut qu’on circule,

C’est un martyr du bâton blanc !…

Au Puits Saint-Jean,

On y voit des trucs épatants ! »

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml