Ancienne gare de Reuilly, vestige du chemin de fer de Bastille

1859

Le chemin de fer de Bastille fut la dernière ligne de Paris à voir circuler des trains à vapeur jusqu’à la fermeture de la section comprise entre Paris-Bastille et Saint-Mandé en 1969. A cette date, cette section fut fermée et remplacée par une ligne souterraine dans le cadre de la mise en service de la ligne A du RER. Les trains à vapeur laissèrent alors la place à des modernes rames électriques.

Sur l’ancienne section de Paris-Bastille à Saint-Mandé, mise en service en 1859 par les Chemins de fer de l’Est, l’édifice de l’ancienne gare de Reuilly a été conservé. Les Chemins de fer de l’Est créée en 1854, fut une des grandes compagnies à régner sur la paysage ferroviaire français aux côtés d’autres prestigieuses comme celles du Nord ou de Paris à Lyon et à la Méditerranée. L’inscription de cette société est toujours visible sur la façade et le bâtiment abrite de nos jours la maison des associations du 12ème arrondissement.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de l’auteur : Pierre-Alain

Contributeur sur Brèves d’Histoire depuis 2017

Pierre-Alain Menant

Découvrez le livre passionnant « La Petite Ceinture de Paris et la ligne d’Auteuil » de Pierre-Alain Menant.

image/svg+xml