Ancienne numérotation, rivière de la Bievre

Depuis 1912, la rivière de la Bièvre, affluent de la Seine, n’est plus qu’un murmure souterrain. Polluée pendant 5 siècles par une urbanisation excessive, les riverains l’ont petit à petit réprouvée. Elle a été recouverte sur l’ensemble de son parcours urbain pour cause d’insalubrité. Avant ce ré-aménagement de l’espace public,  la rue Guyton-de-Morveau était perpendiculaire à la rive de la Bièvre, sur toute sa longueur. Une fois le remblaiement de la rivière effectué, la rue gagna du terrain pour s’allonger de 10 numéros supplémentaires. On peut voir, encore, au niveau du n° 25 et 29, l’ancienne numérotation couronnant les 2 entrées (n°15 et 19). Par simple déduction, l’actuel n° 11 correspond au n° 1 originel.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml