Pub (1 clic = 1 don pour le projet, merci ;))
Détails
  • Lieu-dit :
    Cour de l’immeuble de l’Association des Compagnons du devoir
  • Adresse :
    82 rue de l’Hôtel de ville, Paris
  • Date/période du vestige :
    14ème siècle (bas moyen-âge)
  • Droit d'accès :
    Gratuit
Accessible
Accessible sans restriction aujourd’hui
  • Lundi

    Accessible sans restriction

  • Mardi

    Accessible sans restriction

  • Mercredi

    Accessible sans restriction

  • Jeudi

    Accessible sans restriction

  • Vendredi

    Accessible sans restriction

  • Samedi

    Accessible sans restriction

  • Dimanche

    Accessible sans restriction

  • 18 août 2019 21 h 56 min

Description

Drôle de spectacle dans la cour de l’immeuble de l’Association des Compagnons du devoir. Le long de la terrasse bordant le pan sud de l’Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais, trois arcades en pierre ornées de motifs d’un style Renaissance se présentent côte-à-côte, renforcées à l’arrière par une dalle en ciment et des tirants métalliques. Ces constructions d’une autre époque seraient des vestiges de l’ancien Hôtel de ville, à en croire les photos prises après le soulèvement de 1871 qui causa la perte de l’édifice, et sur lequel ont reconnait, sur la partie haute, des formes très similaires aux trois arcades. Tous les vestiges de l’ancien Hôtel de Ville ont été répertoriés (comme ceux du Parc Monceau) depuis la fin du XIXème siècle, sauf ces 3 arcades qui n’ont jamais été mentionnées. A ce jour, rien n’explique ce qu’elles sont devenues entre 1871 et 1952, date de la construction du bâtiment de l’association (par Albert Laprade, alors architecte des bâtiments de France) et pourquoi ces arcades ont atterri dans la cour de l’Association des Compagnons du devoir. Le mystère reste entier…

Sources

http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=36

mood_bad
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier !
  • chat
    Ajouter un avis