Ancienne boucherie chevaline

Période : 19ème siècle

Cette ancienne boucherie chevaline, à la devanture rouge et à l’affiche évocatrice était inconcevable avant le milieu du 19ème siècle, interdite même par la loi. A partir de 1866, suite à la parution d’une ordonnance autorisant la consommation de viande de cheval, des centaines de boucheries de ce genre fleurirent dans toute la capitale. La famine gagnant les populations de la ville avec l’invasion de Paris par les Prussiens en 1870, les mentalités évoluèrent rapidement et la consommation de viande de cheval explosa car elle était vendue, à l’époque, 2 fois moins chère que la viande de bœuf. En 1905, Paris comptabilisait 311 boucheries chevalines et 200 étals de vente de cheval sur les marchés.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml