Graffiti d’imploration au Jardin des plantes

Date : 1870

Septembre 1870, les Prussiens encerclent la capitale. Les Parisiens, en colère mais précautionneux, font leurs réserves. Au Jardin des plantes, des troupeaux entiers se rassemblent sous l’œil vigilant des bergers et vachers. L’un d’eux aurait imploré le Seigneur de les protéger en gravant minutieusement des inscriptions sur les cannelures de l’une des colonnes de la gloriette de Buffon : « Dieu, seigneur éternel rendez-nous victorieux Confondez les prussiens ».

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml