Le porche solitaire de l’Hôtel Raoul

Date : 1606

Ce portail en saillie se dressant seul rue Beautreillis est un vestige de l’Hôtel particulier Raoul construit en 1606 par Paul Ardier, ministre et conseiller du Roi Henri IV. Les propriétaires se sont succédé au fil des siècles (pour la plupart des hommes de loi) jusqu’en 1810 quand l’Hôtel fut racheté par Jean-Louis Raoul, industriel fabricant de limes, pour la somme de 32 000 francs germinal (équivalent à 75 000 € de nos jours). Les photos de la façade du portail et des murs porteurs encore présents, en 1959-1960, montrent un état de délabrement avancé de l’entrée. Un permis de construire, déposé le 24 août 1959, proposait notamment d’édifier 78 logements au 6 rue Beautreillis et au 13-15 rue du Petit-Musc. Cette restructuration de l’Hôtel Raoul devait entraîner la cession des parcelles appartement aux héritiers de Jean-Louis Raoul à la ville, mais également la destruction du portail. Albert Laprade, architecte et urbaniste du Marais, a su faire conserver le porche en l’état en décembre 1966. Ce dernier reste la propriété des descendants de l’industriel.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml