Pub (1 clic = 1 don pour le projet, merci ;))
Détails
  • Adresse :
    5 rue Thomas Mann, paris
  • Date/période du vestige :
    20ème siècle
  • Droit d'accès :
    Gratuit
Accessible
Accessible sans restriction aujourd’hui
  • Lundi

    Accessible sans restriction

  • Mardi

    Accessible sans restriction

  • Mercredi

    Accessible sans restriction

  • Jeudi

    Accessible sans restriction

  • Vendredi

    Accessible sans restriction

  • Samedi

    Accessible sans restriction

  • Dimanche

    Accessible sans restriction

  • 25 août 2019 14 h 07 min

Description

Derrière les fenêtres de la bibliothèque de l'Université de Paris-Diderot se cache une trame de minoterie, utilisée dans les anciens Grands Moulins de Paris pour transformer le blé en farine pour la région parisienne, jusqu'à la fin des années 70. L'Université a voulu retransmettre ce passé industriel aux élèves du bâtiment et au public. Cette initiative s'intègre dans le cadre du dispositif du 1% artistique, mis en place en 1951 dans les établissements scolaires et universitaires et consistant à consacrer 1% du budget de construction ou d'extension d'un bâtiment à l'achat d'une oeuvre d'art contemporaine. Les artisans et architectes responsables de l'installation de cette trame de minoterie ont dû faire preuve d'ingéniosité. Les ascenseurs faisant face à cette trémie en friche destinée à accueillir la trame de minoterie était derrière une paroi coupe-feu en vert. La conception de l'ouvrage sur 20 mètres de hauteur ne devait, à aucun moment, toucher les vitrages afin de ne pas affaiblir le système de sécurité. Aujourd'hui, cette oeuvre est visible au public depuis la rue Thomas Mann et aux étudiants sur toute la hauteur du bâtiment via les ascenseurs ou cages d'escaliers.

mood_bad
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier !
  • chat
    Ajouter un avis