Vestige de la numérotation des rues de Paris

Date : 1805

Après la restauration de la façade de l’hôtel de Beauvais, on découvrit un drôle de symbole orange et bleu peint à même la pierre. Il s’agissait tout bonnement d’un vestige de la numérotation des rues parisiennes mise en place en 1805 par le préfet Nicolas Frochot. Il fut l’initiateur du repérage par maison. Avant cela, seuls les noms des rues était gravés sur les murs au début et à la fin des rues.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml