Vestiges de l’exposition universelle de 1889
Square Paul Langevin, Paris, 75005
0
Aucun vote pour le moment

Vestiges de l’exposition universelle de 1889

Accès: 
Gratuit (vérifier les horaires d'ouverture)
De quand date le vestige ? : 
1889
L'Histoire du vestige : 

Dans le cadre de l’exposition universelle de Paris en 1889 et pour fêter le triomphe de l’âge de fer, deux bâtiments se faisant face furent érigés au champ de mars : le Palais des Arts Libéraux et le Palais des Beaux-Arts. Réalisés par l’architecte Jean-Camille Formigé (auteur notamment de la grande serre du Jardin des serres d’Auteuil), ces œuvres affichaient une décoration polychrome de par leurs céramiques colorées, la peinture sur les armatures en fer et le bleu formigé. En 1897, les édifices furent démontés pour laisser place à d’autres constructions dans le cadre de l’exposition universelle de 1900 mais quelques éléments en terre cuite provenant du haut de la façade principale du Palais des Beaux-Arts furent préservés à la demande de la Commission du Vieux Paris. Le mur séparant l’école polytechnique et l’entrée est du square Paul Langevin fut choisit pour exposer un fragment de la frise décorative et le médaillon Ingres (du peintre Jean-Baptiste Ingres). Ils rejoignirent ainsi deux autres vestiges architecturaux : la Fontaine Childebert et les niches de l’ancien Hotel de Ville de Paris.

+ de photos : 
Médaillon Ingres provenant du Palais des Beaux-arts
Médaillon faisant partie de la fresque de l’ancien Palais des Beaux-Arts
Pavillon des Beaux-Arts durant l’exposition universelle de 1889 – médaillon et fresque reconnaissable en haut de la façade principale (cliquer pour zoomer)
Partagez: 

Un commentaire ?

Photos
Plus d'information
  • Les fichiers doivent peser moins de 1 Mo.
  • Extensions autorisées : png gif jpg jpeg.