Les escaliers de la gare d’Auteuil, vestiges de la Petite Ceinture

Date : 1854

La ligne d’Auteuil fut mise en service en 1854 entre la gare des Batignolles (actuelle gare de Pont-Cardinet) et la gare d’Auteuil. Ce fut la seconde étape dans la réalisation de la Petite Ceinture qui devait à terme faire le tour complet de Paris et permettre, entre autres, de relier entre elles les grandes gares parisiennes.

En 1888, Paul Verlaine consacra le recueil Amour à Lucien Létinois, jeune élève que le poète rencontra alors qu’il était professeur à Rethel dans les Ardennes et avec qui il avait entretenu durant quatre ans, de 1879 jusqu’à sa mort prématurée à l’hospice de la Pitié, une relation présumée amoureuse.

Dans le poème Âme, te souvient-il, qui fut notamment chanté par Léo Ferré et Catherine Sèvres (mais dans une version raccourcie), Paul Verlaine évoque les escaliers de la gare d’Auteuil au pied desquels il attendait son ami ayant emprunté la Petite Ceinture.

Âme, te souvient-il, au fond du paradis,
De la gare d’Auteuil et des trains de jadis
T’amenant chaque jour, venus de La Chapelle ?
Jadis déjà ! Combien pourtant je me rappelle
Mes stations au bas du rapide escalier
Dans l’attente de toi, sans pouvoir oublier
Ta grâce en descendant les marches, mince et leste
Comme un ange le long de l’échell e céleste

[…]

Ces escaliers sis boulevard de Montmorency sont toujours visibles de nos jours.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

99Boulevard de Montmorency, Paris
Voir l'itinéraire

A propos de l’auteur : Pierre-Alain

Contributeur sur Brèves d’Histoire depuis 2017

Pierre-Alain Menant

Découvrez le livre passionnant « La Petite Ceinture de Paris et la ligne d’Auteuil » de Pierre-Alain Menant.

image/svg+xml