Le premier carrelage du métropolitain

Date : 1900

A l’origine, le carrelage utilisé en 1900 pour l’inauguration du métropolitain et permettant de couvrir les voutes en surplomb des quais était constitué de briques vernissées en blanc cassé sans relief. A l’époque où la peur des épidémies dans la capitale était palpable, ce type d’habillage avait l’avantage de faciliter la désinfection en surface. Malgré tout, ce sont les carrelages blancs biseautés qui, dès 1902, deviendront la norme. Ils permettaient, en effet, de mieux réfléchir la lumière ce qui, à l’époque, était loin d’être négligeable avec des lampes à incandescence qui ne dépassaient pas les 5 lux (contre 250 aujourd’hui). L’ancien habillage est encore visible sur les quais des stations Porte Dauphine et Porte de Vincennes.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Accès via la station Porte Dauphine, ligne 2

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml