Fragment de mur du Forum antique dans un parking souterrain

Période : Antiquité

Rendez-vous à l’entrée du parking souterrain, au 61 boulevard Saint-Michel, pour découvrir ce vestige datant de l’antiquité. Même si l’accès est réservé au client, vous aurez un bon aperçu de ce fragment de mur à travers la porte d’entrée. Exposée derrière une vitre afin d’être protégée d’éventuelles dégradations, cette curiosité provient de la façade orientale du forum antique qui faisant, jadis, la jonction entre les boutiques et la galerie englobant ce dernier. Ce lieu, créé à la fin du 1er siècle, a été le cœur des événements religieux, politiques et commerciaux de Lutèce durant environ 2 siècles. Les dimensions de l’ouvrage sont impressionnantes pour l’époque (88 m de large et 177 m de long) ; il couvrait le boulevard Saint-Michel, la rue Saint-Jacques, la rue Cujas et une partie de la rue Soufflot. Progressivement démoli entre le IIIème et le IVème siècle, le lieu a été reconverti en carrière de pierres pour de nouvelles édifications dans la cité.

Entre 1358 et 1364, des vestiges du forum furent découverts lors du creusement du fossé de l’enceinte de Philippe Auguste mais, 5 siècles plus tard, c’est Théodore Vacquer, archéologue et architecte français, qui est crédité de ces découvertes. Dans les années 70, plusieurs fragments du forum (colonnes ornées de cannelure, parties du mur oriental, moulures aujourd’hui visibles en partie au Musée Carnavalet) sont déterrés durant la construction d’un bureau de poste rue Cujas et d’un parking souterrain rue Soufflot. La partie du mur exposée à l’entrée du parking boulevard Saint-Michel fut découverte en 2001, lors de la construction de ce dernier. Cette même entrée a été déplacée afin de ne pas toucher aux fondations du fragment de mur et de le mettre en valeur, à la vue du grand public. Belle initiative !!!

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

61Boulevard Saint-Michel, Paris
Voir l'itinéraire

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.