Ancien immeuble des PTT à la Cité Martignac

Date : 1907

Au détour d’une promenade dans le 7ème arrondissement, j’ai découvert la Cité Martignac, une petite impasse tranquille abritant des batiments disparates. Accessible à travers une grille réservée au pieton, au niveau du 111 rue de Grenelle, cette rue impose par son silence. A quelques dizaines de mètres de l’entrée, sur la gauche, un immeuble se démarque du reste des batiments de la cité : briques et balustres en céramique à l’étage, pierres noires et joints blancs au rez-de-chaussée, l’immeuble d’apparence industrielle est flanqué d’une belle inscription au dessus de l’entrée, ornée de grappes de fruits : « Postes, Télégraphes ». Il a été construit en 1907 par l’architecte François Le Coeur et abritait une annexe du ministère des Postes et Télégraphes (Poste, Télégraphe et Télécommunication). Mr Le Coeur entreprit à partir de 1906 une importante campagne de constructions au profit du ministère des Postes et Télégraphes dont le central téléphonique Bergère, l’hôtel des postes du Havre et de Reims.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml