Au feu, les pompiers !

Certaines casernes de pompiers gardent encore leur lanterne rouge avec l’inscription « sapeurs-pompiers » en lettres transparentes, comme par nostalgie. Elles permettaient, jadis, de signaler la présence de casernes à la nuit tombée.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml