Ancien marché Saint-Germain au Parc de Bercy

Date du vestige : 1813

Très prisé des parisiens, le Parc de Bercy rassemblent flâneurs et promeneurs du dimanche pour une parenthèse détente dans un environnement arboré et campagnard. Saviez-vous que 3 espaces internes au parc, situés entre la rue Joseph-Kessel et Cour Saint-Emilion, ont été réalisés à partir de vestiges du Marché Saint-Germain. Le jardin des Philosophes renferme les arcades de l’ancien marché, l’amphithéâtre de Flore utilise des pierres de l’édifice tout comme l’emmarchement des allées conduisant à la rue Joseph-Kessel.L’actuel Marché Saint-Germain situé au 4-6 rue de Lobineau n’est pas celui d’origine. Au XVIIIème siècle, le marché dépendait de l’Abbaye Saint-Germain tout comme la Foire Saint-Germain, héritière des fêtes traditionnelles gallo-romaines et religieuses, située à deux pas du marché. Suite à un incendie, de grands travaux furent entrepris par l’architecte Jean-Baptiste Blondel entre 1813 et 1817 pour construire un nouveau marché Saint-Germain (renommé marché Blondel) à l’emplacement de l’ancien marché et de la Foire. Il se composait de 4 galeries percées par 128 arcades entourant une cour intérieure surmontée d’une toiture, soutenue par une charpente en bois. Début 1970, la Mairie de Paris se confronta à de vives contestations lorsqu’elle voulut détruire le Marché Saint-Germain pour laisser place à un complexe immobilier. Une pétition lancée par une association visant à stopper le projet rassembla 4 500 signatures dans le quartier. Un appel à projets fut alors lancé pour conserver tout ou partie du marché mais aucune proposition ne convainc. Un chantier fut, malgré tout, entamé en 1975 mais rapidement arrêté par un recours. 15 arcades intérieures et 4 arcades extérieures ont été, malheureusement, démontées et entreposées à Bercy. L’élaboration du Parc de Bercy en 1993 permit aux pierres du Marché Saint-Germain datant XIXème siècle de retrouver une seconde jeunesse. En 1995, plus de 20 ans plus tard après l’abandon du projet de rénovation, le nouveau marché Saint-Germain fut inauguré avec une apparence ressemblant étrangement à l’ancien marché Blondel.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml