Mosaïques sauvages

Période : années 2010

Pas moins de 1 000 de ces formes pixellisées envahissent les rues de Paris aujourd’hui et se renouvellent aussi rapidement qu’elles disparaissent. Ces œuvres ont un nom : Invaders et sont inspirées du jeu vidéo Space Invader, sorti en 1973 sur ATARI 2600 au Japon. Elles sont toujours en rapport avec le nom de la rue ou un point d’intérêt à proximité. Le mystère reste entier, l’auteur ou les auteurs  de ces œuvres demeurant inconnus à ce jour et les Invaders continuent de prospérer sur les murs de la capitale.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml