Détails
  • Lieu-dit :
    Cour intérieure privée
  • Adresse :
    11 cité Malesherbes
  • Date/période du vestige :
    1858
  • Droit d'accès :
    Gratuit (via grille d'entrée)
Inaccessible
Inaccessible aujourd'hui
  • Lundi

    Inaccessible

  • Mardi

    Inaccessible

  • Mercredi

    Inaccessible

  • Jeudi

    Inaccessible

  • Vendredi

    Inaccessible

  • Samedi

    Inaccessible

  • Dimanche

    Inaccessible

  • 18 juin 2024 23 h 27 min

Description

En 1844, le peintre Jules Jollivet avait pour tâche de décorer le porche de l'église Saint-Vincent-de-Paul, récemment construite. Ses peintures étant trop indécentes, le préfet de l'époque ainsi que la commission des Beaux-arts donnèrent l'ordre de retirer ces peintures à la hâte. Jollivet décida tout de même d'exposer des répliques miniatures de ses œuvres bibliques sur la façade de l'hôtel particulier qu'il se fit construire en 1858.

  • Laërte
    15 septembre 2017 à 12 h 38 min

    Les peintures « osées » ont été replacées sur la façade de Saint Vincent de Paul en 2011. Voir http://laerteperedulysse.blogspot.fr/2014/06/eglise-saint-vincent-de-paul-et-square.html
    Ceci dit, il faut que je tâche d’aller voir cette maison de la cité Malesherbes.

    • gino
      15 septembre 2017 à 15 h 39 min

      Merci pour ce complément d’information. J’irais voir de mon côté la façade de Saint-Vincent-de-Paul 😉 A bientôt !

  • Nico
    23 février 2019 à 11 h 20 min

    Intéressant, bête qu’il faille traverser une grille pour découvrir ces peintures…

    • gino
      23 février 2019 à 19 h 41 min

      Faites preuve de patience et vous apprécierez d’autant plus le vestige une fois sur place 😉

Ajouter un avis