Le piédestal vide de François Arago

Date : 1942 (occupation de Paris)

Au détour d’une balade dans le XIVe arrondissement, plus exactement place de l’Ile-de-Sein, on peut apercevoir un étrange piédestal vide. Surprenant de s’imaginer ce piédestal sans la présence logique d’une statue. Cette statue a bien existé, c’était celle de l’éminent physicien François ARAGO à qui l’on doit notamment la finalisation du méridien de Paris (symbolisé à travers la ville par des médaillons en bronze encastrés dans le sol) et qui permis l’implantation de l’observatoire de Paris situé non loin. La statue fut érigée en 1893 mais connue un sort radical en 1942, en étant fondu pour les allemands pour en faire des armes, suite à la loi du 11 octobre 1941 qui préconisait ce type de procédé, pleinement appliqué par le gouvernement de Vichy. Il exista même une commission chargée de choisir les œuvres à fondre ou non en fonction de leur importance. L’appartenance d’ARAGO à la franc-maçonnerie facilita sans nul doute le choix de la commission quant au sort de sa statue. Elle ne fut jamais remplacée, mais en 2014 l’ARS ARAGO (association pour la réfection de la statue d’Arago) lança un grand concours de projets de statues pour combler ce vide. Le grand gagnant devrait être connu courant 2016 suite aux votes d’un jury et des parisiens.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de l’auteur : Cédric

Contributeur sur Brèves d’Histoire depuis 2016

Cédric

Passionné par Paris et son histoire, je découvre la ville au fil de mes balades depuis 6 ans et depuis 1 an à travers la vision de l'objectif de mon appareil photo. A 39 ans, je reste fasciné par les lieux magiques que recèle Paris et dont je ne me lasse pas.

image/svg+xml