Les piliers de la Porte du Petit-Bourbon

Date : 1610

L’apparence et la forme des murs d’angle faisant la jonction entre la rue de l’Abbaye et la rue de l’Echaudé attirent l’oeil des promeneurs, même des moins curieux. C’est un voyage dans le temps qui nous replongent 4 siècles plus tôt, au cours de la transformation du Palais de l’Abbaye de Saint-Germain-des-Près. Ces deux traces du passé au 18 et au 20 rue de l’Echaudé correspondent aux vestiges des piliers de l’ancienne Porte Bourbon, percée en 1610, après le doublement de l’enceinte abbatial au nord et à l’ouest. La Porte Bourbon, avec ces piliers de 4m de large, formait un accès direct au Palais depuis l’extérieur de la ville via la Porte de Buci de l’enceinte de Philippe Auguste. La largeur et la position de la porte permettaient plus facilement aux cochers d’accéder au Palais abbatial. D’autres vestiges de l’Abbaye de Saint-Germain-des-Près se trouvent dans le quartier comme un des murs du presbytère de l’Abbaye sur la Place Saint-germain-des-Près, un des piliers de la porte d’entrée principal du Palais et la fontaine childebert au niveau du 20 rue Monge et destinée a alimenter en eau potable les environs de l’Abbaye.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Victor

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Victor

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml