Souvenirs de militaire

Date : 30 août 1852

« Ribel a monté sa dernière garde ici le 30 août 1852 »

Voici ce qu’on peut lire (difficilement…) à l’entrée du Ministère de la Marine. Gravée dans un renfoncement de la première fenêtre à droite de l’entrée principale, cette inscription est probablement l’oeuvre d’un militaire nommé Ribel qui a écrit ces quelques mots sur ce bâtiment historique, par nostalgie ou soulagement.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de l’auteur : Gino

Rédacteur et créateur de Brèves d’Histoire

Ma soif de savoir et de curiosité m'ont poussé à découvrir Paris d'une autre façon, à travers ces petits vestiges, trop souvent ignorés, qui, pourtant, font partie intégrante du patrimoine de la ville et racontent des histoires passionnantes, parfois tragiques, parfois loufoques.

image/svg+xml