Pub (1 clic = 1 don pour le projet, merci ;))
Le saviez-vous ?

La place de la Porte de Saint-Cloud, créée par la municipalité de Paris en 1928, est situé à la place des anciens bastions n° 65 et 66 de l'enceinte de Thiers.

Détails
  • Adresse :

    Place de la Porte de Saint-Cloud

  • Date/période du vestige :

    1936

  • Droit d'accès :

    Gratuit

Accessible
Accessible sans restriction aujourd’hui
  • Lundi

    Accessible sans restriction

  • Mardi

    Accessible sans restriction

  • Mercredi

    Accessible sans restriction

  • Jeudi

    Accessible sans restriction

  • Vendredi

    Accessible sans restriction

  • Samedi

    Accessible sans restriction

  • Dimanche

    Accessible sans restriction

  • 13 novembre 2019 1 h 18 min

Description

L'Exposition internationale des « Arts et des Techniques appliqués à la Vie moderne », plus simplement appelée Exposition Universelle (de 1937) a laissé son empreinte sur le patrimoine architectural de la ville de Paris : construction du Palais de Tokyo et du Palais de Chaillot ainsi que modernisation de la Tour Eiffel (suppression des arcades du 1er étage, mise en place d'un nouvel éclairage). C'est à deux pas de la Porte de Saint-Cloud que l'on peut observer un autre témoignage de l'Exposition Universelle, se dressant au milieu de la Place du même nom : deux colonnes-fontaines jumelles marquant l'entrée d'une des annexes de l'Exposition Universelle, consacrée aux sports et à la chasse. Elles ont été sculptées par Paul Landowski, célèbre notamment pour la réalisation de la statue du Christ Rédempteur sur les hauteurs de Rio de Janeiro. Ces colonnes hautes de 10m sont posées sur un soubassement de quatre niveaux circulaires et un socle décoré par des médaillons en bronze représentant des animaux aquatiques et la comédie italienne. Les bas-reliefs style art déco qui les entourent évoquent deux styles de vie différentes : la vie campagnarde pour l'une et la vie citadine pour l'autre.

Le projet "Les Fontaines Les Sources de la Seine" lancé en 1936 devait se baser sur des matériaux en verre, ce qui, pour l'époque, semblait prématuré et pour des raisons techniques et financières, la pierre fut privilégiée. Les 2 colonnes ruisselèrent de l'eau à profusion jusqu'à la fin des années 80, spectacle fabuleux qui mis en valeur ces oeuvre d'arts pendant plus d'un demi-siècle, comme vous pouvez le voir sur ces photos :

 

Les Fontaines "Les Sources de la Seine" dans les années 30
Les Fontaines « Les Sources de la Seine » dans les années 30
Les Fontaines "Les Sources de la Seine" dans les années 70
Les Fontaines « Les Sources de la Seine » dans les années 70
Les Fontaines "Les Sources de la Seine" dans les années 80
Les Fontaines « Les Sources de la Seine » dans les années 80

La mise en eau a été arrêtée pour des raisons de préservation des deux édifices. Le ruissellement le long de la paroi en pierre faisait verdir les bas-reliefs en seulement quelques semaines. Une remise en eau semble pour le moment proscrite, bien que dommage pour la mise en avant des deux colonnes-fontaine, mais légitime vu la beauté de ces sculptures. Peut-être peut-on au moins espérer un remplissage des bassins qui servent fréquemment de poubelle et surtout le tracé d'un ou plusieurs passages piétons menant à la place centrale permettant à tous les curieux de passage de découvrir ces colonnes en toute sécurité.

Sources

http://www.paul-landowski.com/portfolio/source-de-la-seine/

mood_bad
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier !
  • chat
    Ajouter un avis