Le moulin du cimetière du Montparnasse

Date : 1661

Au milieu des caveaux et tombes du cimetière du Montparnasse se dresse la Tour de la Charité, ancien moulin à vent et seul vestige d’une époque révolue. Au XVIIIème siècle, le Mont Parnasse, nom donné par des étudiants à la plaine de Montrouge en référence à la résidence des Muses de la mythologie grecque, comptait une trentaine de moulins à vent, avant son arasement dans le cadre de l’édification du boulevard Montparnasse. La tour du cimetière du Montparnasse, construite par les frères de Saint-Jean-de-Dieu, date de 1661 et servait de moulin à farine. Les étudiants des environs (particulièrement ceux du Collège de Clermont (actuel Lycée Louis-Le-Grand)) qui venaient au Moulin de la Charité, appréciaient la galette arrosée par le vin de Bagneux, servi par le meunier. A la révolution française, le moulin fut reconverti en guinguette. Lors de la construction du cimetière en 1824, le moulin devint la maison du gardien, démuni de ses ailes en 1850 avant d’être classé Monument historique en novembre 1931. Aujourd’hui, il sert d’abri au rangement du matériel des fossoyeurs.

A VOUS DE JOUER

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avenue de l'Ouest, Paris
Voir l'itinéraire
Accès via Cimetière du Montparnasse : Lun. - Ven. : 8:00 - 18:00 Samedi : 8:30 - 18:00 Dimanche : 9:00 - 18:00

A propos de l’auteur : Cédric

Contributeur sur Brèves d’Histoire depuis 2016

Cédric

Passionné par Paris et son histoire, je découvre la ville au fil de mes balades depuis 6 ans et depuis 1 an à travers la vision de l'objectif de mon appareil photo. A 39 ans, je reste fasciné par les lieux magiques que recèle Paris et dont je ne me lasse pas.

image/svg+xml